La musique qui marche au pas

La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas

Georges Brassens, La mauvaise réputation

Je suis -faut il le préciser?- atterré par l’attentat contre Charlie Hebdo et profondément attaché à la liberté d’expression et à la république mais je ne participerai pas à la “marche républicaine” du 11 janvier.

La perspective de défiler derrière Sarkozy, Valls, Hollande, Merkel, Cameron, Juncker ou encore Davutoğlu pour ne nommer qu’eux n’a rien de réjouissant mais en tirer prétexte pour ne pas manifester serait puéril.

Par contre je trouve insupportable la manière dont nos dirigeants ont commencé à récupérer l’élan populaire pour justifier des initiatives qui vont à l’encontre même de la liberté d’expression qu’elles sont sensées défendre.

On notera par exemple l’ironie involontaire de Fillon qui ne craint pas d’affirmer qu’ “il ne doit y avoir aucune voix discordante“, montrant une curieuse conception de la liberté d’expression.

Plus sérieusement, le risque d’un Patriot Act à la française est bien réel et nous devons refuser de cautionner cela.

Le gouvernement avait anticipé en faisant passer sa loi renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme qui limite la liberté d’expression sur internet puisqu’elle permet à la police de faire bloquer l’accès aux sites internet faisant l'”apologie du terrorisme” sans aucun contrôle judiciaire.

Fort de cette unité nationale notre gouvernement va vouloir renforcer ces mesures et pourquoi pas envoyer quelques drones au Yémen.

Ce qui me frappe dans l’itinéraire des frères Kouachi et Coulibaly c’est que leur endoctrinement a débuté au cœur de nos cités et s’est consolidé dans nos prisons.

Plutôt que de restreindre la liberté sur Internet et de bloquer un peu plus nos frontières, ne faudrait il pas nous pencher sur la facette franco-française de ces itinéraires et chercher à résoudre les problèmes de nos cités et de notre système pénitentiaire?

A l’image des camps dans lesquels sont nés l’EI  nos prisons semblent être devenues le meilleur camp de formation au terrorisme, n’est il pas plus urgent de changer cela que de détruire les camps yéménites?

Je crois que je ne fais malheureusement plus suffisamment confiance à nos dirigeants pour défiler avec eux!

Share and Enjoy:
  • Identi.ca
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Enter your OpenID as your website to log and skip name and email validation and moderation!